BIENVENUE SUR MON BLOG
Un blog sur : sculpture ornementale sur bois , l'ornementation et la décoration.
Dessin et fabrication artisanale de tous les sculptures ornementales et ornements ornementaux sur bois . Reproductions et propres créations du mobilier Liegeois


mardi 1 mai 2018

Le TEFAF 2018 | Salon d'art et d'antiquités à Maastricht


Le TEFAF 2018
 Salon d'art et d'antiquités à Maastricht

Je m'en souviens très bien. C'était en 1990, ma toute première visite au salon d'art et d'antiquités le plus important au monde, le TEFAF.
The European Fine Art Fair Maastricht, en abrégé TEFAF, est un événement annuel majeur se déroulant au mois de mars au Centre des Congrès et des Expositions de Maastricht ("Maastrichts Expositie en Congres Centrum", MECC). Entre temps, il s'agit de la 31ème édition du TEFAF de Maastricht.

Un ticket d'entrée

Grâce aux conversations agréables et amusantes au fil des années avec quelques exposants du TEFAF, il arrive parfois qu'un mois avant le début de l'événement, il y ait une invitation personnelle dans ma boîte aux lettres. Les antiquaires savent apprécier mes connaissances de la sculpture sur bois et j'apprécie énormément leur geste.

Mais même au TEFAF 2018 la crise se fait ressentir. Ma carte banquaire a souvent été sollicitée lors de cette visite au TEFAF, à savoir qu'une entrée coûte 40 euros, le catalogue coûte 25 euros, et pour assurer une place de parking à votre voiture, il faut encore y mettre 13 euros. Mais si vous êtes à l'entrée du salon à 11 heures du matin, vous pouvez être sûr d'avoir l'équivalent d'une visite de musée de 8 heures de grande qualité.

Tomasso Brothers Fine Art, Londres, Leeds

TEFAF


Pendant cette exposition de dix jours, les marchands d'art internationaux mettent en vente leurs plus belles et précieuses peintures, sculptures et autres objets d'arts, pour lesquels des visiteurs du monde entier viennent à Maastricht. Environ 80% des oeuvres des Vieux Maîtres peuvent être vues chaque année au TEFAF.


Le TEFAF 2018 | Salon d'art et d'antiquités à Maastricht

La soirée d'ouverture est un moment exclusif, pour lequel des avions privés atterrissent à l'aéroport de Maastricht Aachen. Parmi les visiteurs de ces dernières années, on retrouvait des directeurs de musées, des têtes couronnées, des cheikhs du pétrole, des millionnaires et célébrités de l'internet.



La participation au TEFAF est réservée aux galeries de renom et aux marchands d'art. Chaque année, environ 250 commerçants d'une vingtaine de pays y participent. Les organisateurs s'assurent de la qualité, de l'état et de l'authenticité des objets exposés en faisant inspecter toutes les œuvres par une équipe d'environ 170 experts, répartis en 28 comités. The Art Loss Register est également impliqué pour s'assurer de la sécurité des œuvres.

Le TEFAF 2018 | Salon d'art et d'antiquités à Maastricht

Une visite au TEFAF est fatigante, très fatigante; l'art se trouve en abondance sur une surface de plus de  30 000 mètres carrés. Vous devez sélectionner, faire une liste des départements que vous souhaitez visiter, et même préparés, vous aurez besoin de 3,5 à 4 heures juste pour découvrir les départements d'antiquités et de La Haute Joaillerie, et alors vous n'avez encore que vu 40% de la surface du salon.

Après une courte pause café, il reste encore quelques heures à parcourir dans les départements des peintures et antiquités.

Le TEFAF 2018 | Salon d'art et d'antiquités à Maastricht



Les nouveaux vêtements de l'empereur.

Dans le département d'art contemporain moderne est de plus en plus comique depuis ces 10 dernières années. Ce qui est là appelé "art" est parfois très tiré par les cheveux, et il en va de mêmes pour les prix. Cela peut vous rappeler le conte de Hans Christian Andersen, "Les nouveaux vêtements de l'Empereur".

Ce département d'art contemporain acquiert l'influence d'un groupe grandissant de jeunes clients potentiels. Ces gens ne reconnaissent pas la qualité de l'artisanat, même si on met de grandes oeuvres sous leur nez, et ils pensent que l'art ancien est obsolète et n'est plus du tout "in".

Avec ces arguments, ils cachent ainsi leur manque personnel de connaissances des styles, d'histoire de l'art et de goût.

L'histoire racontée par le marchand d'art au sujet de "l'œuvre d'art" est devenue plus importante. Mais je réitère, l'art de qualité n'a pas besoin d'histoire. C'est évident, le travail respire l'artisanat et la qualité. Un bon artiste est en premier lieu un bon artisan.
Il devient de plus en plus évident que les galeristes de ces "concepts d'art contemporains" sont en fait devenu les artistes en soi, à savoir la maîtrise de l'art de vendre une histoire.

Mais c'est probablement moi qui suis en faute, je suis probablement trop bête pour comprendre pourquoi on doit raconter l'histoire avec beaucoup de bravoure, sur le pourquoi et le comment cet objet ou concept est unique ou comment il est né, pour que je puisse "comprendre" ce que l'oeuvre me montre.

Ce développement est clairement reconnaissable au département d'art contemporain du TEFAF et évoque le conte de Hans Christian Andersen de 1837.

Pour le lecteur qui ne connaît pas (ou ne se souvient pas) le conte de Hans Christian Andersen, voici un petit rappel.

Le conte raconte l'histoire d'un empereur qui aime beaucoup son apparence. Ses tailleurs font des robes de plus en plus chères, mais l'empereur s'en lasse de plus en plus vite. En fin de compte, il veut quelque chose de très spécial et recommande à ses tailleurs de créer une robe "d'une matière qui n'existe pas".

Quelques tailleurs itinérants à la cour prétendent pouvoir pleinement répondre à ses souhaits. Ils ont un concept unique, jamais vu auparavant : une matière qui n'est visible que pour les gens intelligents. En réalité, bien sûr, ce sont des escrocs, car un tel tissu n'existe pas, mais les tailleurs croient que personne n'osera reconnaître qu'il ne voit pas le matériau - de peur d'être stupide.

L'empereur les engage. Ils s'enferment quelques jours dans leur atelier et tuent le temps. Ils ne manquent de rien. Puis ils viennent à l'empereur en grand spectacle et prétendent avoir un vêtement très spécial dans leurs mains.

Ils exécutent une fantastique pantomime et habillent l'empereur du vêtement qui ne peut être vu que par des gens intelligents. L'empereur hésite un instant, car il ne voit pas son propre vêtement, mais à cause des cris envoûtés de ses tailleurs, il y croit lui-même, surtout quand le premier ministre s'exclame aussi que la robe est si belle ! L'Empereur s'imagine qu'il porte des vêtements coûteux et rares, et bien sûr il ne veut pas que les gens pensent de lui qu'il est stupide. Il se montre alors à ses serviteurs et eux aussi, effrayés par ses explosions de rage, louent ses nouveaux vêtements et bénissent son goût raffiné.

Ainsi l'empereur décide de se montrer au peuple. Il se promène fièrement, complètement nu, tandis que le peuple est surpris, étonné, embarrassé, jusqu'à ce qu'un enfant dans la foule hurle : "Hé, regardez, l'empereur est tout nu !". Tout le monde retient son souffle par peur de la colère de l'empereur, mais soudain un autre cri répond : "Il a raison ! L'Empereur est tout nu !"

Très vite, le peuple entier hurle, mais l'Empereur continue de marcher fièrement, même s'il ne voit pas ses propre vêtements non plus. Les serviteurs continuent de porter sa robe... imaginaire. Bientôt l'Empereur finit par comprendre que les tailleurs l'avaient trompé.

Quand il revint à son palais, ils étaient déjà partis depuis longtemps avec leurs nouvelles richesses.

Juste pour rire :


Cela coûte +/- 1,5 million d'euros (vendu)

Ici, vous obtiendrez une amende pour le déversement illégal
(étiquette de prix de cette belle, énorme BMW)

Eh bien...


Très reconnaissable

Et les gens riches achètent toujours de l'art reconnaissable, voici un Lucio Fontana, après un certain temps dans le monde de l'art, on reconnaît facilement sa façon de travailler. C'est toujours pareil, une toile avec quelques encoches de couteau, et toujours pour la modique somme de quelques millions d'euros.

Sélection

En exclusivité pour vous, quelques images du TEFAF 2018, avec une sélection d'art et d'antiquités où la qualité et l'artisanat sont une priorité. Un grand merci également à la persévérance d'un groupe de commerçants de plus en plus restreint au TEFAF, qui, comme moi, a l'intention de mettre en avant la qualité et l'artisanat.

Italien, Ca. 1780

Italien, Ca. 1780, Detail

Galerie Mühlbauer | TEFAF 2018

Van Kollenburg Antiques | TEFAF 2018

Van Kollenburg Antiques | TEFAF 2018

Antiquité Alberto Di Castro

Galerie Bacarelli & Botticelli


Galerie Dickinson | Wolfgang Heimbach
Christina Reine de Suède

Galerie Talabardon & Gautier
Cadre plaqué or circa 1690
Galerie Röbbig



Carlton Hobbs LLC
Le beau ne doit pas forcément être vieux, fabriqué en 1929
par William Arthur Chase




Galerie BURZIO | Miroir plaqué or, micro sculpture sur bois
Dernier quart du XVIIIème siècle, Turin





G. Laue Munich
 Laue München | La bataille des Amazones circa 1650
Johann Georg Fischer

G. Laue Munich
 Laue München | La bataille des Amazones circa 1650
Johann Georg Fischer, Detail



Galerie Röbbig München

TEFAF 2018
http://www.patrickdamiaens.be

Notre page FB (lien)

dimanche 1 avril 2018

CHEMINÉE DÉCORATIVE EN BOIS | Cheminée décorative sculptée | Ornements sur un manteau de cheminée en bois | Cheminée décorative en bois

Cheminée décorative sculptée en bois

Ornements et sculptures pour 
les cheminées décoratives

Patrick Damiaens












Origine

À l'origine une cheminée était un feu avec une hotte au-dessus, par laquelle la fumée était recueillie. La hotte aidait à répandre la chaleur du feu dans la pièce, mais aussi à retirer la fumée de la pièce dans laquelle le feu brûlait. Il n'était pas rare d'accrocher de la viande et des saucisses au-dessus de la cheminée, permettant ainsi de les fumer et donc de les conserver.

Il est logique qu'une cheminée soit construite de matériaux qui peuvent supporter des températures élevées. Parce que c'était l'endroit où on cuisait, la cheminée a pris une place centrale et importante dans les foyers. 
Dans les maisons de citoyens aisés, la cheminée était souvent une pièce maîtresse. 
Cela signifie que des décorations et des éléments supplémentaires ont été ajoutés pour leur embellissement. Malheureusement, peu de cheminées en bois ont résisté à l'épreuve du temps. 
C'est pourquoi il y a si peu de cheminées ornementales en bois authentiques disponibles aujourd'hui.


Sculpture d'un trophée de chasse
pour motif central sur cheminée décorative

Cheminée décorative

Une cheminée complète les espaces de vie et est particulièrement confortable, faisant de la pièce où elle est installée, une pièce centrale. Plus tard, lorsque la cuisson a commencé à avoir lieu dans la cuisine, la cheminée ne conserve plus que sa fonction de chauffage. D'abord comme un feu ouvert, plus tard aussi avec des poêles. L'arrivée des poêles crée la possibilité d'adapter la cheminée à l'intérieur d'une pièce. Et c'est ainsi que la cheminée décorative est née.

Dans sa forme la plus évoluée, la cheminée décorative peut se composer d'un manteau avec un trumeau au-dessus de lui. Un trumeau est un panneau de menuiserie qui orne la partie supérieure d'une cheminée. On peut alors accrocher une peinture ou un miroir dans le trumeau, une combinaison des deux est également possible.
Ces pièces se retrouvent dans toutes styles de toutes périodes. (Français, Liègeois, styles anglais, styles néo ou modernes)


Manteau de cheminee sculptée en bois massif


Cheminée décorative en bois

Il va sans dire qu'une cheminée décorative reflète le style de la période dans laquelle la pièce a été meublée. En d'autres termes, il existe des cheminées décoratives de toutes périodes de styles, avec de différents matériaux tels que le bois, les pierres naturelles, les briques.

Les cheminées décoratives ont longtemps été en disgrâce pour diverses raisons. L'homme moderne a découvert ce que nos ancêtres savaient déjà depuis longtemps, à savoir qu'il est agréable d'avoir un point central dans la pièce.

Les commerçants de matériaux de construction antiques ont un grand choix de cheminées décoratives en bois. Puisqu'une cheminée ornementale en bois doit s'adapter parfaitement à l'endroit prévu, il n'est pas toujours évident de trouver la bonne taille ou style de cheminée décorative. La solution est alors de faire réaliser une cheminée décorative sur-mesure.



Cheminée décorative sculptée

Sculpture d'un trophée de chasse
pour motif central sur cheminée décorative


Le manteau de cheminée sculpté ou la cheminée décorative

Pour de nombreuses raisons, il est sage d'avoir une cheminée en bois fabriquée par un professionnel qualifié. Il sait mieux que quiconque comment fabriquer une cheminée décorative qui s'intégrera parfaitement à l'intérieur choisi. Du point de vue de la tendance vers la vie rurale, la cheminée en bois de chêne est particulièrement populaire. Ces cheminées sont entièrement réalisées selon vos souhaits et réalisées sur-mesure. Il est possible, par exemple, de vous laisser tenter par une cheminée de style liégeois.

Bien sûr, vous pouvez également avoir un manteau de cheminée ou une cheminée décorative d'une autre période de style. Le choix des périodes de style est particulièrement important et les possibilités ou applications d'ornements et de sculpture sont quasi illimitées. Par exemple, une cheminée décorative en bois peut également être adaptée dans un panneau au mur ou dans une boiserie, c'est une option de bon goût.


Cheminées décoratives en bois

Ajouter des ornements sur une cheminée décorative | Manteau de cheminée sculptée

Car chaque cheminée décorative est unique et personnalisée, et chaque application décorative d'ornements et de sculptures est différente, le client est certain de posséder un objet traditionnel, unique, et de haute qualité.

Ainsi, des cheminées décoratives sculptées en bois avec des styles exclusifs, uniques et attrayants sont créées. L'ajout d'un trumeau avec un miroir renforce le caractère particulier de la cheminée décorative tout en invitant à une utilisation active.

Traduction Geraldine Poppe


http://www.patrickdamiaens.be
FB Page link